SOLAG Aucun commentaire

Savoir-faire d’excellence & Terre-Cuite ancienne

[Le projet vedette]

SOLAG est labellisée EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant),  marque de reconnaissance de l’Etat mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence, depuis plus de 10 ans.
Le label définit ainsi ses entreprises :

“Elles sont capables d’intervenir sur des chantiers hors normes, de répondre aux commandes les plus originales, de proposer des solutions inédites et sur mesure pour satisfaire les besoins les plus pointus et les clients les plus exigeants.”

Matériau : Terre-Cuite
Finition : Métallisation
Superficie : 40 m²
Temps d’intervention : 4 jours
Budget : 2 100 €
Lieu : Châteauneuf-de-Gadagne (84)

Notre cliente nous a contacté pour la restauration de ses terres-cuites anciennes, dans sa résidence secondaire de la région.

En faisant appel à SOLAG, notre cliente a donc pu exiger un savoir-faire d’excellence et pour répondre à ses desiderata :

  • garder la patine de ses terres cuites
  • ne remplacer aucun pavement
  • faire disparaître du regard les éclats de terre cuite
  • faire disparaître les différences de niveau dans les carreaux creusés par l’usure

Après l’étape d’un décapage très spécialisé pour garder la patine, nous avons éliminé, carreau par carreau, toutes les écailles et toutes les parties “mortes”.

Nous avons ensuite comblé les pavements en creux avec un mortier adapté saturé en poudre et morceaux de terre cuite (appelé “chamotte”) pour apporter couleur et dureté.

Pour terminer sur la mise en oeuvre des protections par imprégnation et traitement de surface.

Vous pouvez retrouver toutes nos autres interventions “Terre-cuite” sur notre blog.

SOLAG Aucun commentaire

Recouvrir un marbre : Fausse bonne idée

Le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire. C’est un matériau poreux (de 0.1% à plus de 20% de porosité). Il doit respirer tout au long de sa vie, qu’il soit posé en vertical ou au sol, au risque de voir apparaître de gros désagréments par la suite…

Recouvrir un marbre par des matières telles que du bois, du PVC, du polyane, ou le protéger par une quelconque résine représente un danger pour lui. L’échange gazeux devient inexistant et il étouffe. Des remontées de sel se produisent, le risque de tachage est énorme (taches brunes), voire même un risque d’écaillage.

Remontées salines sur du marbre
Remontées de sel
Phénomène d'écaillage sur du marbre
Phénomène d'écaillage

SOLAG envisage, dans de tels cas, une restauration totale du matériau :
– Ponçage,
– Polissage,
– Voire même rebouchage et durcissement de la surface en cas d’écaillage.

Au final, il retrouvera toutes ses qualités et tout son esthétique. Mais attention : ne plus recouvrir un marbre est la meilleure des solutions !

Disparition des remontées salines sur du marbre
Remontées salines : après restauration
Disparition du phénomène d'écaillage sur du marbre
Phénomène d'écaillage : après restauration