SOLAG Pas de commentaire

En ce début d’année, j’ai décidé de vous partager les coulisses de notre métier. Entre ressources humaines, matériel, ponçage, décapage, traitement, finition et matière, il y en aura pour tous les goûts ! C’est promis ! 😉

Travailler chez SOLAG, qu'est-ce que c'est ?

Les coulisses d’un chantier, c’est d’abord de l’humain :

Notre équipe :

Avec un Maître Artisan en métier d’art, alias « l’Homme au chapeau » en extérieur ou « Grand Chef » pour nos équipes. Une longue carrière d’artisan qui lui a permis d’obtenir sa crinière blanche, avec laquelle il aime à plaisanter.

Avec un responsable de chantier, dont le projet est de devenir Calife à la place du Calife ! Et dont l’expérience sur chantier n’est plus à prouver, disposant, qui plus est, d’une formation scolaire en physique-chimie assise par une formation professionnelle, donnée par Serge VILMINOT, Directeur de Recherche CNRS à l’Université de Strasbourg, sur la structure de la matière.

Avec des ouvriers artisanaux appliqués, formés pendant 4 années par nos soins. Ils ont à cœur la mission qui leur est confiée, l’envie de relever des défis toujours plus pointilleux, le besoin de se dépasser. Pour toutes ces raisons, ils visent toujours l’excellence. Ils ne manqueront pas, malgré leurs airs sérieux, de partager une dose d’humour. Humour graveleux « de chantier », comme ils aiment à l’appeler, ironie ou mot d’esprit, ce sera la roulette russe !

Avec un technico-commercial. Logé à la même enseigne que les ouvriers, afin de bénéficier de toute la spécificité de notre métier. Après une formation interne, il a la capacité de partir à la conquête du monde !

Et moi, qui aime à vous conter nos histoires, mais qui prête surtout une oreille attentive aux vôtres ! Mais si… Vous savez forcément, qui je suis… « La voix au téléphone » OU « La pénible aux papiers » !

Notre clientèle :

Que vous ayez passé le pas de la porte parce que la lumière était allumée, que vous nous ayez trouvés par le bouche à oreille, ou en vous acharnant sur internet, peu importe la manière, l’important c’est que vous étiez en désaccord total avec votre sol et vous avez fait appel à nous pour servir de médiateur !

En effet, l’esthétique de la matière vous convenait, mais elle ne répond plus à vos attentes « pratiques ». Tandis qu’elle, maintient que vous ne la traitez pas comme il se doit, car elle veut pouvoir vivre sans être sans cesse agressée et malmenée. C’est une Diva ignorée, sachez-le !

Comme nous le disons très souvent, notre client final est toujours la matière, alors nous ferons toujours en sorte que le résultat corresponde à vos requêtes, mais nous n’irons jamais à l’encontre des caprices de la Diva.

Bien sûr, tout le monde peut avoir les qualités d’un·e bon·ne bricoleur·euse, et bien évidemment tout le monde peut apprendre à poncer, polir et décaper une surface, personne n’en doute, bien au contraire. Néanmoins, la différence notable entre vous et un professionnel se remarquera au résultat final, par la finition !

Au prochain épisode, je vous montrerai comment nous prenons soin de votre Diva et pourquoi malgré toutes les qualités de bon·ne bricoleur·euse dont vous disposez, une différence notable existe entre vous et un professionnel : un matériel adapté pour une finition parfaite !

B.B.

Vous pouvez retrouver nos différents chantiers sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo