SOLAG Aucun commentaire

Patrimoine sol phare de la Provence, SOLAG met un point d’honneur à restaurer les sols en terre-cuite, tomettes ou parefeuille ! En effet, les sols sont fréquemment cassés pour mettre un nouveau revêtement, OU n’ayant plus de budget, les propriétaires les laissent tel quel. Et oui, comme nous le disons souvent : “les sols sont souvent les laissés pour compte” !

Seuls quelques incorruptibles ne se laissent pas berner et luttent contre la conformité !

Pourquoi choisir une restauration de vos sols ?

“La restauration d’un sol est un ensemble d’actions visant à interrompre le processus de dégradation dudit sol, à le consolider  et  le rétablir au plus proche de son aspect originel, afin de le conserver.”

Pourquoi choisir une mise en cire pour ma terre-cuite, mes tomettes ou mes parefeuilles ?

La cire nourrit et préserve les sols. Elle crée une finition chaleureuse et satinée, tout en ravivant la teinte naturelle des tomettes et terres cuites neuves ou anciennes.

A quel moment dois-je envisager de restaurer mes carreaux de terre-cuite ?

Ce que je reproche à mon sol :La restauration de la terre-cuite, des tomettes et des parefeuille permet de :
- je n'arrive plus à le nettoyer correctementd’éliminer l’encrassement général (éclaircissement de la surface)
- il y a des taches, particulièrement dans la cuisine et au coin repasd’éliminer l’encrassement en profondeur de votre sol (dont les taches sporadiques)
- il est devenu terne, malgré un nettoyage fréquentde raviver les couleurs fades
- il est protégé de façon aléatoire, il manque du traitement de protection à certains endroitsde supprimer le traitement résiduels
- il y a des endroits où les carreaux ont disparus, et les trous ont été comblés par du cimentde combler les lacunes (rustines de béton) ou les éclats de façon homogène.

Des taches à n’en plus finir !

Matériau : Parefeuille
Finition : Mise en cire
Superficie : 65 m²
Temps d’intervention : 3 jours
Budget : 1 200 €
Lieu : Avignon (84)

Rien de plus désagréable que de vivre dans une maison dont le sol est taché, présente des résidus anciens de traitement et dont la porosité est très forte, nous nous sentons vite débordé.e.s et avons l’impression que les sols ne seront plus jamais propres. C’est un fait : il nous est impossible de vivre avec un seul jour de plus !

Mais alors que faire ? Tout casser pour poser un matériau qui fera moins sa diva ? Oui, mais moi, j’aime bien la terre-cuite, elle me rappelle la chaleur de la Provence, et je n’ai clairement pas envie de changer l’esthétique de mon sol ! Je veux seulement retirer les corps étrangers qui me défrisent !

Voici l’un des problèmes majeurs de cette maison avant notre intervention.

Pour éviter tout risque de rejet à cause du traitement appliqué auparavant, SOLAG a adopté, après un décapage des surfaces, une mise en cire de cette terre-cuite.

Une location met un sol à sac !

Matériau : Parefeuille
Finition : Cire + Métallisation
Superficie : 25 m² + 17 ml
Temps d’intervention : 3 jours
Budget : 1000 €
Lieu : Arles (13)

Après avoir loué sa maison à des locataires, il arrive que l’état des sols ait été dégradé ! Ici, de grosses couches de cire étaient restés à certains endroit, tandis qu’à d’autres il n’y avait plus du tout de protection. La propriétaire des lieux avait gratté autant que possible le restant de cire, mais n’a pas réussi à enlever entièrement l’ancienne protection. De plus, l’escalier en terre cuite devenait très dangereux, car il était très glissant.

SOLAG a donc mis tout son savoir-faire à sa disposition pour enlever toute la cire restante, grâce à un décapage, et afin de protéger dans un deuxième temps a appliqué une mise en cire sur ce sol en terre-cuite , quant à l’escalier pour éviter toute glissance à posteriori, Solag a choisi une métallisation !

Une protection partie en lambeau :

Matériau : Parefeuille
Finition : Mise en cire
Superficie : 160 m²
Temps d’intervention : 6 jours
Budget : 5 600 €
Lieu : Crillon-le-Brave (84)

La protection de ces terres-cuites s’est écaillée avec le temps, ce qui rend l’aspect esthétique particulièrement désagréable et l’entretien extrêmement difficile.

SOLAG a donc mis en place une solution pérenne avec une protection cirée, facile d’entretien, après avoir décaper toute la protection précédente.

[Le projet du jour]

Matériau : Terre-cuite
Finition : Cire naturelle
Superficie : 100 m²
Budget : 3 500 €
Lieu : Carpentras (84)

Suite à l’acquisition de sa nouvelle demeure, Monsieur G. souhaite restaurer les sols du rez de chaussée en terre cuite.

Pourquoi ?

Pour faire disparaître les traces de vieillissement des anciens traitements, mais aussi les marques au sol de l’ancien mobilier et désencrasser les joints.
L’entretien de ces terres-cuites doit aussi devenir plus facile.

La restauration des sols, ce n’est pas seulement mettre un coup de propre et vous laisser vous débrouiller ensuite ! Bien sûr que non ! Nous voulons et nous nous attelons à vous rendre la vie plus agréable et de façon pérenne ! En effet, SOLAG prend en compte le matériau, votre façon de vivre et vos goûts : ainsi une solution est adaptée au cas par cas, afin de garantir une qualité d’intervention dans le temps. La restauration d’un sol vise à rendre le matériau dans son état d’origine, puis à lui appliquer un traitement de manière à facilité l’entretien et à le protéger des agressions extérieures.

Pour vous permettre d’entretenir au mieux vos sols dans l’avenir, nous vous laisserons des indications à suivre afin de régénérer la protection mise en place.

Vous pouvez retrouver toutes nos autres interventions “Terre-cuite” sur notre blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo