SOLAG Pas de commentaire

Quelle protection choisir pour mon parquet ?

Vous avez choisi le bois pour votre sol ? Un très bon choix ! En effet, le bois fournit un sol durable et agréable à l’œil. Il procure un aspect chaud. C’est également un excellent isolant thermique et phonique. Et son petit plus : Il ne provoque pas d’électricité statique !
Résistant à l’usure, la durée de vie moyenne d’un parquet est de 70 ans, mais il en existe de plus de 100 ans.

Votre choix s’est porté sur quelle essence de bois ? Pour information, dans notre région, les essences de bois les plus courantes sont le pin, le châtaignier, le chêne et le noyer (classées de l’essence la moins dure à la plus dure).

Vous avez opté pour quel type de pose ?

Les différents types de pose d'un parquet

Il n’y a plus qu’une chose à faire avant d’avoir un parquet P-A-R-F-A-I-T ! Et oui… Il faut le protéger ! En effet, un parquet en bois ne peut être laissé brut au risque de le voir s’oxyder rapidement. Il est indispensable de lui appliquer une couche de protection, pour que vous puissiez en profiter le plus longtemps possible ! Avez-vous déjà choisi la protection pour votre parquet ? Dans cet article, vous aurez un aperçu global de toutes les possibilités qui sont à votre disposition !

Les différentes protections pour parquet possibles :

La vitrification comme protection pour parquet :

Protection pour parquet - Vitrification

Qu’est-ce que la vitrification comme protection pour parquet ?

La vitrification est une protection pour parquet incontournable. Elle constitue un film invisible et imperméable qui permet d’éviter que les rayures ou les taches ne s’incrustent en profondeur dans le bois. Le parquet vitrifié est obtenu par application d’un vitrificateur sur la surface du sol.
Avec la vitrification, vous avez le choix avec différentes finitions : brillante, satinée ou mate.

Dans quel cas, dois-je choisir la vitrification ?

Nous recommandons ce traitement pour durcir l’essence de bois et également pour son entretien très simple. En effet, il suffit de le dépoussiérer puis le nettoyer avec une serpillière humide, en utilisant un nettoyant neutre spécial pour parquet vitrifié. Une fois par trimestre pensez à utiliser un raviveur pour parquet afin de combler les micros rayures du parquet et à le protéger avec un film qui ramènera la brillance disparue.
Néanmoins, le parquet vitrifié n’est pas recommandé pour les pièces d’eau comme les salles de bain, car la vitrification empêche le bois de respirer, provoque une stagnation de l’eau et abîme le film protecteur du parquet.

Une carapace indestructible et inusable n’existe pas : c’est pourquoi il faut la remplacer très régulièrement sur la totalité de la surface, avec toutes les opérations (ponçage complet, pièces vides de meubles) et les investissements que cela implique pour l’utilisateur.

L’huilage comme protection pour parquet :

Qu’est-ce que le parquet huilé ?

La finition huilée consiste à recouvrir le parquet d’huile qui pénètre profondément dans les fibres du bois pour remplir entièrement ses pores. Cette finition conserve l’apparence naturelle et nourrit le bois tout en le protégeant des rayures, des chocs et des salissures. La pénétration de l’eau est également empêchée.

Cependant, il est possible d’appliquer une couche de cire en supplément afin d’assurer une couche supérieure protectrice, résistante et hydrofuge.

Protection pour parquet - Huilage

Dans quel cas, dois-je choisir l’huilage ?

Proposée en différents aspects, mat et satiné, la finition huilée valorise particulièrement la structure du bois et de l’embellir avec le temps.

Il n’y a pas de formation de film ; le touché du bois ainsi que sa sensation de chaleur restent conservés à 100%.

Écologique et authentique, il est évident qu’on ne pourra jamais imiter à 100% l’aspect des sols de l’époque de nos grands-mères : leur aspect était dû à un entretien très régulier à la cire. Elle nourrissait ainsi le sol et maintenait la saturation à niveau.

La mise en cire comme protection pour parquet :

Protection pour parquet - Mise en cire

Qu’est-ce que le parquet ciré ?

Il existe deux types de cires, les cires liquides et les cires dures qui doivent être fondue au bain-marie. La finition cirée est la finition la plus populaire. Cette finition permet de protéger la surface du bois, en formant une bulle protectrice.

La cire permet d’apporter un aspect patiné et authentique au bois.

Dans quel cas, dois-je choisir la mise en cire ?

Attention, avec la mise en cire, le rendu final sera toujours brillant.

Nous recommandons de ne pas mettre en cire les pièces d’eau, car la stagnation de l’eau va éliminer la cire et votre parquet ne sera donc plus protéger !

L’avantage le plus notable avec la cire, c’est évidemment la maintenance partielle. En effet, si il y a des éventuelles dégradations ou usures (endroits soumis à un trafic intensif par exemple) sont constatées, elle pourront être reprises ponctuellement, ce qui est complètement exclu avec un vernis.

Pour chaque traitement, il faudra compter 72h de séchage pour la remise en meuble et attendre encore 15 jours pour des produits recouvrants (tel que les tapis).

Les traitements ne sont évidemment pas obligatoires, en effet, le traitement permet uniquement au parquet de ne pas être modifié au fil du temps. Tout dépend donc de vos envies. Si vous souhaitez garder un parquet brut, il faut savoir qu’il s’oxydera, mais c’est un choix qui vous appartient !

B.B.

Vous pouvez retrouver nos autres astuces sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

SOLAG Pas de commentaire

Restauration de parefeuilles tachés à Avignon

[Le projet du jour]

Matériau : Parefeuille (Terre-cuite)
Finition : Mise en cire
Superficie : 65 m²
Budget : 1 200 €
Lieu : Avignon (84)

Pourquoi choisir une restauration de parefeuilles tachés ?

Rien de plus désagréable que de vivre dans une maison dont le sol est taché, présente des résidus anciens de traitement et dont la porosité est très forte, nous nous sentons vite débordé.e.s et avons l’impression que les sols ne seront plus jamais propres. C’est un fait : il nous est impossible de vivre avec un seul jour de plus !

Mais alors que faire ? Tout casser pour poser un matériau qui fera moins sa diva ? Oui, mais moi, j’aime bien la terre-cuite, elle me rappelle la chaleur de la Provence, et je n’ai clairement pas envie de changer l’esthétique de mon sol ! Je veux seulement retirer les corps étrangers qui me défrisent !

C’était un des problèmes majeurs de cette maison avant notre intervention.

Qu’est-ce qu’une restauration de parefeuilles tachés ?

La restauration des sols, ce n’est pas seulement mettre un coup de propre et vous laisser vous débrouiller ensuite ! Bien sûr que non ! Nous voulons et nous nous attelons à vous rendre la vie plus agréable et de façon pérenne ! En effet, SOLAG prend en compte le matériau, votre façon de vivre et vos goûts : ainsi une solution est adaptée au cas par cas, afin de garantir une qualité d’intervention dans le temps. La restauration d’un sol vise à rendre le matériau dans son état d’origine, puis à lui appliquer un traitement de manière à facilité l’entretien et à le protéger des agressions extérieures.

Pour vous permettre d’entretenir au mieux vos sols dans l’avenir, nous vous laisserons des indications à suivre afin de régénérer la protection mise en place.

Vous pouvez retrouver toutes nos autres interventions “Terre-cuite” sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

SOLAG Pas de commentaire

Restauration d’un sol en travertin qui s’encrasse rapidement

[Le projet du jour]

Matériau : Travertin
Finition : Mise en cire
Superficie : 42 m²
Budget : 1 200 €
Lieu : Caumont-sur-Durance (84)

Restauration d’un sol en travertin qui s’encrasse rapidement :

Les joints de votre sol en Travertin s’encrassent facilement et dans un temps très court ? Vous souhaitez un traitement beaucoup plus efficace, et faciliter l’entretien ?

SOLAG connait les procédés qui vous conviendront !

Vous pouvez retrouver toutes nos autres réalisations sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

SOLAG Pas de commentaire

Restauration d’un sol en carreau de ciment à Charleval

[Le projet du jour]

Matériau : Carreau de ciment
Finition : Cire
Superficie : 25 m²
Budget : 850 €
Lieu : Charleval (13)

Restauration d’un sol en carreau de ciment à Charleval :

Lorsque l’on achète une maison pour son côté rétro, il nous est souvent impensable d’imaginer retirer les vieux carreaux de ciment qui l’arborent. Malgré un état de vétusté prononcé, les propriétaires souhaitent garder l’esprit de cette maison. Restaurer ce sol est donc inévitable car le temps a fait son travail.

Des taches et des éclats sont visibles et rendent l’ensemble hétérogène. SOLAG a mis son savoir-faire pour restaurer ce sol en positionnant également des patines (ou trompe-l’oeil) sur les décors manquants.

Vous pouvez retrouver toutes nos autres réalisations sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

SOLAG Pas de commentaire

Restauration d’un sol en carreau de ciment au Thor

[Le projet du jour]

Matériau : Carreau de ciment
Finition : Cire
Superficie : 12 m²
Budget : 470 €
Lieu : Le Thor (84)

Restauration d’un sol en carreau de ciment au Thor :

Acheter un bien immobilier demande souvent de lourds travaux de rénovation. Les sols sont souvent les laissés pour compte ! Lors d’une rénovation, il est très fréquent de les casser pour mettre un nouveau revêtement, soit il n’y a plus de budget, donc on les laisse tel quel. Néanmoins, ici, le propriétaire a fait le choix de les restaurer afin d’enlever les marques de coulées de solutions acides et éliminer l’encrassement.

SOLAG a donc répondu à ces problèmes, tout en facilitant le futur entretien au savon noir de ces carreaux de ciment !

Vous pouvez retrouver toutes nos autres réalisations sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

SOLAG Pas de commentaire

Restauration d’un sol en terre-cuite à Crillon-le-Brave

[Le projet du jour]

Matériau : Parefeuille
Finition : Cire
Superficie : 157 m²
Budget : 4700 €
Lieu : Crillon-le-Brave (84)

Restauration d’un sol en terre-cuite à Crillon-le-Brave :

La protection de ces terres-cuites s’est écaillée avec le temps, ce qui rend l’aspect esthétique particulièrement désagréable et l’entretien extrêmement difficile.

SOLAG a donc mis en place une solution pérenne avec une protection cirée, facile d’entretien, après avoir décaper toute la protection précédente.

Vous pouvez retrouver tous nos autres réalisations sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

SOLAG Pas de commentaire

Restauration d’un sol en parefeuille à Arles

[Le projet du jour]

Matériau : Parefeuille
Finition : Cire + Métallisation
Superficie : 25 m² + 17 ml
Budget : 1000 €
Lieu : Arles (13)

Restauration d’un sol en parefeuille à Arles :

Après avoir loué sa maison à des locataires, il arrive que l’état des sols ait été dégradé ! Ici, de grosses couches de cire étaient restés à certains endroit, tandis qu’à d’autres il n’y avait plus du tout de protection. La propriétaire des lieux avait gratté autant que possible le restant de cire, mais n’a pas réussi à enlever entièrement l’ancienne protection. De plus, l’escalier en terre cuite devenait très dangereux, car il était très glissant.

SOLAG a donc mis tout son savoir-faire à sa disposition pour enlever toute la cire restante, afin de protéger dans un deuxième temps le sol en terre cuite et supprimer toute la glissance de l’escalier !

Vous pouvez retrouver tous nos autres réalisations sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

SOLAG 2 commentaires

Restauration d’un sol en terre-cuite dans un château à Carpentras

[Le projet du jour]

Matériau : Terre-cuite
Finition : Ciré
Superficie : 290 m²
Budget : 5000 €
Lieu : Carpentras (84)

Restauration d’un sol en terre-cuite dans un château à Carpentras :

Château inscrit au titre des monuments historiques depuis 1945, les propriétaires ont décidé de lui donner peau neuve afin d’accueillir le public dans un esprit “néo-classique chic” tout en gardant son esprit provençal. Et qui dit Provence, dit tomettes !

Dans cet espace digne d’un palace, il était nécessaire d’entretenir et de redonner un coup d’éclat aux sols en tomettes provençales du château grâce à une intervention spécialisée qui protégera ces terres-cuites avec une cire naturelle, tout en facilitant l’entretien de ce matériau très poreux.

Vous pouvez retrouver toutes nos autres réalisations sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

SOLAG Pas de commentaire

Restauration d’un sol en terre-cuite dans une maison à Carpentras

[Le projet du jour]

Matériau : Terre-cuite
Finition : Cire naturelle
Superficie : 100 m²
Budget : 3 500 €
Lieu : Carpentras (84)

Suite à l’acquisition de sa nouvelle demeure, Monsieur G. souhaite restaurer les sols du rez de chaussée en terre cuite.

Pourquoi ?

Pour faire disparaître les traces de vieillissement des anciens traitements, mais aussi les marques au sol de l’ancien mobilier et désencrasser les joints.
L’entretien de ces terres-cuites doit aussi devenir plus facile.

Vous pouvez retrouver tous nos chantiers sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :

SOLAG Pas de commentaire

Conservation d’un sol en parquet après rapiècement

[LE PROJET DU JOUR]

Matériau : Parquet
Finition : Cire naturelle
Superficie : 40 m²
Budget : moins de 950 €
Lieu : Avignon (84)

Conservation d’un sol en parquet après un rapiècement et homogénéisation :

Lorsque un parquet est vieux, il arrive régulièrement de devoir changer des lattes. Néanmoins, il est impossible de trouver la même essence de bois ET le même type de vieillissement ! Les lattes changées attirent l’œil et rompent l’homogénéité de la pièce .

Garder l’esprit vieilli par le temps du sol du grenier et éliminer la différence visuelle avec le rapiècement récent du parquet, c’est la mission du jour ! Après un protocole de vieillissement des dites lames, le protocole de traitement a permis d’homogénéiser toute la pièce.

Le résultat du sol traité avec les patines sur le rapiècement du parquet :

Photo globale du sol avec patine
Photo vue de près du sol avec patine

Ni vues, ni connues, elles ont disparues !

Vous pouvez reprendre une activité normale !

B.B.

Vous pouvez retrouver nos autres articles sur les patines sur notre blog et/ou vous inscrire à notre newsletter en remplissant le formulaire suivant :