SOLAG Aucun commentaire

Le granito comme le terrazzo est un matériau de construction constitué de fragments de pierre naturelle et de marbre colorés agglomérés à du béton, pour les sols récents (après 1920) et à la chaux pour les sols anciens. Il est ensuite poncé puis poli jusqu’à lui donner le brillant d’une pierre marbrière.

La différence notable entre ces deux matériaux est le fait que le terrazzo est coulée sur place en une seule fois, contrairement au granito qui est fabriqué en usine sous forme de dallage.

Le terrazzo est l’un des sols les plus anciens. Pendant l’Antiquité, quand les notables faisaient appel à des mosaïstes pour réaliser des mosaïques en marbre pour leurs sols, les moins fortunés, eux, utilisaient le terrazzo issu des débris du marbre, qui était bien plus économique !

Il fait son apogée au XIIIème siècle dans le nord de l’Italie et plus particulièrement à Venise (d’où son nom de “jetée vénitienne”) ! Ces matériaux étaient particulièrement stable en milieux humides, ce qui leur a permis d’être le principal constitutif des sols des palais vénitiens tels que le Palais des Doges, dont la salle du grand conseil représente à elle seule une surface de 1 325 mètres carrés d’un seul jet.

En France, de nombreux sols et escaliers ont été réalisés en terrazzo dans les années 1920/1930, le granito quant à lui fait son apogée dans les années 1950/60. Tombé en désuétude, il est ensuite redécouvert par les milieux architecturaux et décoratifs au début des années 1990.

Pourquoi choisir de conserver votre sol ?

La conservation d’un sol, en Granito, est un ensemble d’actions visant à interrompre le processus de dégradation du sol, à le consolider afin de le conserver et en maintenir l’esthétique à l’instant “t”. Votre sol ne retrouvera pas son aspect originel, mais gardera la patine du temps passé.

A quel moment dois-je envisager la conservation de mon Granito ?

Ce que je reproche à mon sol :La conservation d'un Granito permet de :
- je n'arrive plus à le nettoyer correctementd’éliminer l’encrassement général (éclaircissement de la surface)
- il est devenu terne, malgré un nettoyage fréquentde raviver les couleurs fades
- il y a des micro rayuresfaire disparaître les rayures
- il y a des différences de brillance entre certains carreaux de la même surfaceremonter en brillance par polissage
- il y a des carreaux manquants et/ou des éclats sur la surface du carreaucombler les manques pour recréer l'esthétique du carreau
- il y a des endroits où les carreaux ont disparus, et les trous ont été comblés par du cimentrecréer les éclats de pierre par un travail de patine

Un sol pour les férus de nature :

Matériau : Granito
Finition : Poli-brillance
Superficie :  138 m²
Temps d’intervention : 2 jours
Budget :  2 200 €
Lieu :  Sault (84)

En vente depuis des années, l’ancien Hôpital de Sault, bâtisse du 18ème surplombant la falaise, a été racheté par un passionné de VTT, pour le transformer en gîte étape pour les cyclistes et amateurs de sport en pleine nature !

L’ancien Hôpital de Sault c’est 1 600 m² à réhabiliter. Il devient dès 2020 “Le Nesk“.

Laissée à l’abandon, cette bâtisse redore son blason, mais qu’en est-il de ses sols ?

Au deuxième étage, c’est près de 140 m² de Granito qui s’étendent sur toute la surface. Recouvert de gravats et autres restes de chantier, le sol était empreint de micro-rayures et taches récalcitrantes… Ce sont les vestiges de 18 mois de chantier que SOLAG a dû effacer grâce à ses techniques spécifiques de conservation. Les actions principales de cet ouvrage ont été un décapage des lieux, accompagné d’un polissage de la surface.

Un sol à entretenir avant sa mise en location :

Matériau : Granito
Finition : Poli-brillance
Superficie :  35 m²
Temps d’intervention : 1 jour
Budget :  1 000€
Lieu :  Montfavet (84)

Le sol est plan, néanmoins les anciens locataires n’ont pas entretenu le sol comme ils auraient dû. Les joints se sont encrassés, l’entretien quotidien est devenu difficile et surtout la brillance a disparu. Le propriétaire a tout essayé, mais rien n’y fait. Alors que faire ?

La conservation de ce sol en Granito a permis d’enlever les résidus des produits d’entretien, de raviver les couleurs de ce sol tout en décapant les carreaux, sans passer par un ponçage. Grâce au polissage l’entretien est faciliter, et la brillance est revenue !

Un bar en rénovation :

Matériau : Granito
Finition : Poli-brillance
Superficie : 37 m²
Temps d’intervention : 2 jours
Budget : 1200 €
Lieu : Cavaillon (84)

A la fin des travaux de rénovation du “Cavaillonnais”, les sols étaient particulièrement meurtri par le passage des différents corps de métier. Ainsi, nous constatons des micro-rayures et des éclats, des joints ont partiellement disparus et le sol est également terne. Puisque l’aspect général convient au propriétaire des lieux, nous lui proposons une conservation des lieux.

Après un décapage des surfaces, nous avons rejointé certains carreaux, rebouché les éclats par solution teintée au couleur du liant et terminé cet ouvrage par un polissage des lieux.

Une maison pimpante :

Matériau : Granito
Finition : Poli-brillance
Superficie : 110 m²
Temps d’intervention : 4 jours
Budget : 1900 €
Lieu : Bédarrides (84)

N’arrivant plus à nettoyer correctement ses sols, le propriétaire des lieux souhaite retrouver un sol homogène en brillance et faire disparaître les restes de l’ancien ameublement.

SOLAG en procédant à la conservation du Granito, effectue un décapage de ces surfaces, ce qui permet d’enlever l’encrassement et de raviver les couleurs. Par polissage, nous avons pu remonter en brillance toutes les pièces de cette maison afin de ne plus constater de brillance disparate.

SOLAG, pour l’amour des beaux sols
La qualité reconnue par ses pairs et les institutions françaises.

Vous pouvez retrouver toutes nos autres interventions sur un sol en “Granito” sur notre blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo